Latest-Hero-Desktop@2x
Latest-Hero-Mobile@2x

Évaluation des répercussions actuelles et à venir de la COVID-19 sur l’industrie de l’aviation régionale américaine

Posted by Mitsubishi Aircraft Corporation News Team on Apr 21, 2020 6:22:14 AM

Vous ne serez guère étonnés d’apprendre que Mitsubishi Aircraft surveille de près les répercussions de la COVID-19 sur le secteur de l’aviation régionale. Dans le cadre de cet article et d’autres à venir, nous entendons partager tout renseignement que nous jugeons pertinent. Notre objectif est de poursuivre notre engagement qui consiste à aider les parties prenantes de l’industrie à mieux comprendre les répercussions actuelles et à venir de ces perturbations, lesquelles étaient difficiles à imaginer il y a seulement quelques mois.

Il va de soi qu’il s’agit d’un événement marquant, compte tenu de sa taille et de son incidence importante sur le secteur de l’aviation commerciale. Cela dit, en gardant notamment à l’esprit que nous ne sommes qu’au début d’une situation qui continue d’évoluer, notre analyse indique que l’aviation régionale a jusqu’à présent fait preuve de résilience comparativement à l’ensemble du secteur. Nous remarquons en outre que les événements perturbateurs antérieurs constituent des signes d’espoir pour rebondir au lendemain d’une période difficile.

Selon notre analyse des quatre principaux réseaux de transporteurs américains, entre le 22 janvier et le 15 avril 2020, les avions de lignes principales ont arrêtés les services offerts à un taux juste en dessous de 50 % plus élevé que celui des avions régionaux (soit un recul de 35 % pour les avions régionaux et de 51% pour les avions de lignes principales). Abstraction faite des retraits progressifs d’avions déjà prévus, le taux de l’aviation régionale a chuté de 30%. Une récente analyse publiée par le magazine The Air Current illustre concrètement ce phénomène et examine les moyens par lesquels les grandes compagnies aériennes se tournent vers les petits avions à fuselage étroit et les avions régionaux pour assurer leur présence du réseau sur les lignes intérieurs.

in service aircraft graph french-optimized

Nous ne pensons pas avoir atteint l’étendu des répercussions de la COVID-19 sur l’offre de services, mais ces données préliminaires sont en corrélations avec les tendances historiques. Au lendemain du 11 septembre 2001, nous avons observé une tendance similaire quant à la résilience de l’aviation régionale par rapport aux avions de ligne principale. En outre, pendant la Grande Récession de 2008, les avions régionaux qui parcouraient les itinéraires intérieurs aux États-Unis ont démontré un niveau de résilience comparable.

La question qui nous vient naturellement à l’esprit est la suivante : quelles sont les raisons sous-jacentes d’une telle tendance? Voici quelques hypothèses de travail :

  1. Les compagnies aériennes veulent préserver le service qu’elles offrent sur les itinéraires existants et conserver leurs créneaux sur ces aéroports. Dans certains cas, l’aide gouvernementale est subordonnée au maintien du service.

  2. Dans un tel contexte, les avions régionaux sont mieux adaptés, de part la quantité de sièges, à un environnement où la demande est moindre. Les compagnies aériennes peuvent alors maintenir des horaires semblables à ceux en vigueur avant les perturbations, mais elles remplacent les appareils par des avions plus petits qui offrent une meilleure rentabilité.

  3. Les avions régionaux aident les compagnies aériennes à conserver des réserves de liquidité, puisqu’ils sont associés à des coûts d’exploitation inférieurs comparativement aux avions de plus grande taille. Ils constituent donc une option qui permet de limiter les coûts liés à la consommation de carburant, à l’entretien, à l’équipage et diverses dépenses.

En bref, les avions régionaux offrent aux compagnies aériennes la possibilité de maintenir une couverture étendue sur le réseau, tout en réduisant sa capacité, exprimée en siège-mille.

À l’heure actuelle, certains facteurs sont encore difficiles à évaluer. Par exemple, dans quelle mesure les compagnies aériennes continuent-elles d’offrir des services dans un objectif commercial ou simplement pour se conformer aux conditions de l’aide financière offerte par le gouvernement? Nous apporterons des précisions à nos hypothèses au fur et a mesure que de nouvelles données émergeront. Toutefois, à ce stade, les principales forces en jeu à l’égard du nouveau coronavirus semblent imiter celles observées dans le cadre des autres événements qui ont récemment perturbé l’industrie et que nous utilisons à titre de référence.

Il s’agit d’une situation qui évolue rapidement et qui comprend de nombreuses variables connues et potentiellement inconnues. Quoi qu’il en soit, nous sommes convaincus que l’aviation régionale joue un rôle essentiel dans le tissu économique et social de nos sociétés à l’échelle tant régionale que mondiale.

Ainsi, vous pouvez vous attendre à un plus grand nombre de communications de notre part au cours des semaines et des mois à venir, notamment une analyse et des compilations de réflexions provenant de divers parties prenantes de l’industrie. Il est essentiel pour l’aviation régionale que les fabricants d’équipement d’origine, les compagnies aériennes et les autres parties prenantes s’efforcent de déployer des efforts concertés pour tracer la voie vers le rétablissement des ressources économiques et sociétales indispensables du secteur de l’aviation régiona

Topics: News